La référence du tennis au Québec
- Tennis Québec > TennisEnFauteuilRoulant -


Tennis en fauteuil roulant

Tennis en fauteuil roulant[-]
Historique

Parmi les sports pratiqués par les personnes ayant un handicap, le tennis en fauteuil roulant connaît une progression fulgurante en popularité depuis les dernières années. Les premiers coups de roues ont été donnés sur des courts aux États-Unis où Brad Parks a initié ce sport en 1976.

Aujourd'hui, on dénombre plus de 80 joueurs au pays et plus de 1000 joueurs apparaissant sur les classements internationaux de la Fédération internationale de tennis. Au Canada, c'est à Vancouver, en 1981, que l'on a vu apparaître cette discipline pour la première fois. Depuis, sa pratique s'est étendue à l'ensemble des provinces. Le Québec compte une quarantaine d'adeptes dont plusieurs sont des figures dominantes tant au pays que sur la scène mondiale.


Les régles

Les règles de jeu du tennis en fauteuil roulant sont les mêmes que le tennis habituel, sauf qu'on peut laisser la balle faire deux bonds avant de la frapper. Le jeu est très spectaculaire et très étonnant pour les amateurs de cette discipline! C'est ce qui en fait un sport universel, puisque les athlètes peuvent facilement échanger avec des partenaires non handicapés.



Qui joue au tennis en fauteuil ?

Classification du Tennis

Catégorie ouverte
Le diagnostic médical du joueur correspond à un des critères suivants :
- Insuffisance neurologique de niveau S1 ou insuffisance rostrale, associée à une perte de fonction motrice.

- Ankylose ou arthrite sévère, remplacement d'une articulation de la hanche, du genou ou de la partie supérieure de la cheville.

- Amputation de n'importe quelle articulation rostrale d'une phalange métatarsienne.

- Incapacité fonctionnelle d'un ou des membres inférieurs (similaire aux points énumérés ci-dessus).


Catégorie quadriplégique
Pour être admissible, le joueur doit avoir un diagnostic médical correspondant à l'un des critères énoncés ci-dessus et une incapacité physique permanente entraînant une perte importante de la fonction d'un ou des deux membres supérieurs.
L'incapacité physique correspond à un des critères suivants :
- Insuffisance neurologique de niveau C8 ou insuffisance rostrale, associée à une perte de fonction motrice
- Amputation d'un membre supérieur
- Phocomélie d'un membre supérieur
- Myopathie d'un membre supérieur ou dystrophie musculaire
- Incapacité fonctionnelle d'un ou des membres supérieurs (similaire aux points énumérés ci-dessus).


Pour plus d'informations

Parasports Québec

Association canadienne de tennis

Fédération internationale de tennis










Mise(s) à jour
..............
- 2013-06-17 -
Section Tournée Sports Experts
..............
- 2013-06-17 -
Section Prix d'excellence du tennis québécois
..............